Fiche article

offDevenir infirmier : questions générales

Trouver une formation

Réf. 517 HM - Mise à jour 03 mars 2017

Le métier d’infirmier vous tente ? Vous savez qu’on y trouve facilement un emploi ... Vérifiez d’abord que cet emploi sera compatible avec votre vie privée. Pensez aussi que ces études constituent une charge de travail importante pendant plusieurs années.

Quelles études suivre ?
Il existe deux types d'études :

  • infirmier hospitalier (brevet)
  • infirmier responsable de soins généraux (bachelier)

La formation théorique du bachelier est plus poussée que celle du brevet. Renseignez-vous sur les différences au niveau du métier (salaires, possibilités d’évolution, ...). Ces deux types d'études sont généralistes (excepté le brevet d'infirmier orienté santé mentale et psychiatrie, donné dans une école en Région wallonne).

Attention : depuis la rentrée de septembre 2016, le bachelier est passé à une durée de 4 ans !

En Région de Bruxelles-Capitale, ces études sont organisées :

  • dans l’Enseignement de plein exercice : en Hautes Écoles pour le bachelier ou en Écoles professionnelles secondaires complémentaires du 4e degré pour le brevet (cours de jour, à temps plein). Durée pour le bachelier : 4 ans ou plus (en cas d'étalement, à titre d'exception).
  • dans l’Enseignement de promotion sociale : uniquement pour le bachelier, au CPSI (cours deux jours par semaine). Durée : 5 ans ou plus (en cas d'étalement).

À noter : les études d'accoucheur (sage-femme) sont organisées en 4 ans et sanctionnées par un titre de bachelier distinct de celui d'infirmier. Le programme de première année d'accoucheur est semblable à celui de la 1re année de bachelier en soins infirmiers (à l'exception de certaines options).

Pour accéder au bachelier, voir Comment entrer dans l'enseignement supérieur ?

Quels parcours peuvent être envisagés ?
Après la 1re année réussie du brevet en plein exercice, vous pouvez obtenir le CESS si vous ne l’aviez pas (sauf si vous aviez accédé à ce brevet via un jury ou un complément de formation). Ceci vous permet éventuellement de passer en 1re année des études d’infirmier.

Après avoir réussi la 1re année d’études d’infirmier (bachelier ou brevet) en plein exercice ou la 2e année de bachelier en promotion sociale, vous pouvez demander un numéro INAMI pour travailler comme aide-soignant.

Vous êtes infirmier hospitalier (breveté) et vous souhaitez obtenir le diplôme de bachelier ? En Promotion sociale, le CPSI organise une passerelle en 3 ans minimum (cours une fois par semaine). Les Hautes Écoles n’organisent pas de cursus spécifique. Il est toutefois possible d’obtenir des dispenses pour certains cours.

Dans certains cas spécifiques, quand un étudiant est dans l’incapacité d’assister aux cours, il est possible d’obtenir le titre de bachelier en soins infirmiers en présentant les examens théoriques via le jury des Hautes Écoles. Un arrangement devra néanmoins être trouvé avec l’école en ce qui concerne les travaux pratiques et les stages. Pour plus d’informations, prenez contact directement avec la Haute École de votre choix. En cas de refus, adressez-vous aux Jurys de l’enseignement supérieur.

Et après, quelles spécialisations possibles ?Des formations complémentaires sont accessibles aux infirmiers brevetés et bacheliers, elles délivrent des "qualifications professionnelles particulières" (QPP). Les infirmiers bacheliers ont par ailleurs aussi accès à des spécialisations qui délivrent un "titre professionnel particulier" (TPP) et au cursus de "cadre de santé" (pour devenir infirmier en chef). Les infirmiers bacheliers peuvent aussi accéder à certains Masters (dont le Master en santé publique qui donne accès entre autres à des fonctions hiérarchiques et à des postes d'expert) et à une spécialisation en santé communautaire (en Haute École).

Comment s'informer plus largement sur le métier et les études d'infirmier ? Consultez le portail sur le sujet sur le site web de l'asbl FE.BI

Besoin de vous préparer ?La Mission Locale de Schaerbeek propose une préformation. Au programme : des cours de mathématiques appliquées, physique, français, méthode de travail... pour se mettre à niveau, et aussi une découverte du métier.
.
Plusieurs formations existent dans ce domaine :
Afficher la liste de ces formations