Fiche article

offDevenir instituteur primaire

Trouver une formation

Réf. 413 HM - Mise à jour 18 septembre 2018

Vous avez toujours été attiré par ce métier, vous savez qu'on y trouve facilement un emploi... Vérifiez d'abord qu'il vous conviendra. Pensez aussi que ces études ne sont pas faciles et dureront 3 ans.

Notez par ailleurs qu'à la rentrée de septembre 2019, les études d'instituteur passeront à une durée de 4 ans !

Toujours partant ? Voici quelques informations pour avancer dans votre projet...

Comment accéder aux études d'instituteur primaire ?

Ces études sont organisées dans l'enseignement supérieur de plein exercice, de type court, c'est-à-dire en Hautes Écoles. Consultez la "question fréquente" "Comment entrer dans l'enseignement supérieur ?" pour savoir comment accéder à ce type d'études suivant votre diplôme initial (il faut en principe disposer d'un Certificat de l'Enseignement Secondaire Supérieur - CESS - ou d'une équivalence d'un CESS). Dans la "question fréquente" sur "l'enseignement supérieur", vous verrez aussi comment vous renseigner sur les possibilités de spécialisations ou masters qui peuvent être suivis après les études d'instituteur primaire.

Quelle Haute École choisir ?

Quatre établissements à Bruxelles dispensent ces études. Ces cours sont donnés à temps plein de jour. L'un de ces établissements (HEFF) organise par ailleurs aussi les études en horaire décalé (en 4 ans). Un établissement en Wallonie (HELDV) les organise aussi de cette manière. Par ailleurs, l'HEFF organise depuis la rentrée de septembre 2017 une formule bilingue (français et néerlandais) du bachelier. Voir la liste ci-dessous.

Avant de choisir votre école, renseignez-vous éventuellement sur ses spécificités. Par exemple : quels cours à options sont organisés dans quel établissement ? quels types de stages (à l'étranger par exemple) est-il possible de réaliser ? quelles sont les exigences spécifiques de chaque établissement ? à quel réseau (libre, officiel, de la Fédération Wallonie-Bruxelles) la Haute École est-elle liée ?

Vous êtes au chômage, comment envisager la reprise d'études ?

Pour continuer à percevoir vos allocations de chômage tout en étant libéré de vos obligations (recherche active d’emploi, vous montrer disponible sur le marché du travail, etc.), demandez à Actiris une dispense de disponibilité. Vérifiez les conditions à remplir pour l’obtenir. Cette demande est à introduire avant d’entamer vos études, via votre organisme de paiement (CAPAC ou syndicat).

Si vous avez obtenu la dispense d'Actiris (ou du service de l'emploi d'une autre région dans laquelle vous êtes domicilé), la Formation Professionnelle Individuelle (FPI) en établissement d'enseignement permet de suivre les études d'instituteur primaire (et les spécialisations durant 3 ans maximum) dans la Haute École bruxelloise francophone de votre choix (exceptées les études à horaire décalé) . Vous signez un contrat de formation avec Bruxelles Formation et vous bénéficiez de certains avantages (1€ par heure de formation effective et une intervention dans vos frais de transport) si vous répondez à une de ces conditions :

  • Être inscrit comme chercheur d'emploi inoccupé [sans contrat de travail] depuis au moins un an chez ACTIRIS (une partie de cette période d'inscription peut avoir été réalisée au Forem, au Vdab ou à l'Adg). Les interruptions d’inscription de moins de trois mois ne sont pas prises en compte (les périodes d’activité professionnelle ou d’indisponibilité sur le marché de l’emploi inférieures à trois mois sont assimilées à des périodes d’inoccupation).
  • Être inscrit au service PHARE ("Personne Handicapée Autonomie Recherchée")


Introduisez votre demande à Bruxelles Formation, Gestion administrative des stagiaires, Rue de Stalle 67, 1180 Bruxelles ou par courriel : j.kuca@bruxellesformation.brussels ou corailenligne@bruxellesformation.brussels (02 371 76 31) en fournissant les document suivants (une copie suffit) :

  • le DV93 délivré par Actiris,
  • une attestation d'inscription de l'école (francophone et bruxelloise) pour l'année scolaire à venir,
  • une attestation de réussite de l'année scolaire précédente si vous étiez déjà dans le cursus,
  • une attestation A15 délivrée par Actiris,
  • une photocopie recto-verso de votre carte d'identité.

Plusieurs formations existent dans ce domaine :
Afficher la liste de ces formations