Fiche formation

offOpératrice - Opérateur de travaux subaquatiques (Chef d'entreprise)

Réf. 593 SH - Mise à jour 24 janvier 2017
  • Objectif et Contenu
    Objectif

    L’Opérateur de Travaux Subaquatiques réalise des travaux d’inspection et de génie civil en milieu aquatique. Il est équipé d’un scaphandre et travaille en équipe de minimum trois personnes, sur base de plans, d'instructions verbales ou écrites

    Les travaux réalisés par l’opérateur de travaux subaquatiques peuvent l'être en milieu variables : eau douce, milieu contaminé (chimique, nucléaire, biologique) station d'épuration, travail dans un milieu hyperbare = à air comprimé (à sec ou dans l'eau) : tubistes, tunneliers.

    S' exerce au sein: d'entreprises de travaux publics, d'entreprises industrielles, de structures de secours, des armées, d'entreprise en contact (les pompiers, la police, ...).

    Programme

    • Cours professionnels:
    • 1ère année: Gestion appliquée et législation; Techniques d'intervention sur sites; Gestion de chantiers subaquatiques; ouvrage et techniques subaquatiques; Sécurité en milieux hyperbares; Gestion du matériel de plongée.
    • Cours de gestion: Droit; Comptabilité; Fiscalité; Commerce; Création d'entreprise.
    • Pratique professionnelle:
    Attention : Le candidat sera occupé dans une entreprise à Bruxelles.
    Les cours seront suivis au Centre IFAPME de DINANT.

    Certification(s) visée(s)

    Diplôme de chef d'entreprise, homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ET Certificat de gestion

    Alternance PME

    Intéressé(e) ?
    Que faire

    Pour davantage d'informations concernant les inscriptions,veuillez cliquer ICI.

    Des questions sur les stages ? Rencontrez un délégué à la tutelle (voir les permanences).

  • Conditions d'admission
    Prérequis administratif

    Etre agé de 18 ans au 31/12 ET être porteur du CESI ou du CESDD dans les sections générale, technique ou artistique OU avoir suivi avec fruit la 6e année de l'enseignement professionnel et avoir obtenu le certificat de qualification OU réussir un examen d'admission (connaissances de base en mathématique et en français).

    En plus, le candidat apportera la preuve d’une compétence de base par un (premier) brevet de plongée sportive délivré par un organisme reconnu et par son carnet de plongée. Celui-ci stipulera un minimum de 6h30 de plongée en eau libre, à savoir maîtriser l’aquaticité en eau libre entre 0 et 15 mètres.

    Par ce fait, le candidat présentera automatiquement son certificat médical approprié à l’exercice de l’activité de plongée, de validité annuelle avec date de dernière visite auprès d’un médecin. Ceci conditionne la participation aux 40 heures de stage piscine au Centre de formation en début de formation.

    En plus, avant son entrée en formation, le candidat satisfera à un test écrit démontrant ses connaissances de base en plongée (notions théoriques de plongée équivalent au 1° brevet) et de ses capacités de calcul et de communication écrite professionnelles.

    Complémentairement, pour participer aux activités de plongée pendant la formation pratique des 180 heures en cours de formation, l’auditeur fournira un certificat médical d’aptitude à la plongée professionnelle délivré par un médecin du travail et hyperbar. Une liste de médecin est communiquée.

    Les ressortissants étrangers hors union européenne doivent satisfaire aux exigences légales de séjour en Belgique.

    Remarques

    En complément des cours, il est fortement conseillé de conclure une convention de stage avec un patron-formateur, supervisée par un délégué à la tutelle qui est chargé de tous les aspects administratifs et qui veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise.(Pour une information, ou un conseil, contactez le lors d'une de ses permanences).
    Pour obtenir les coordonnées des différents centres de cours, consultez la fiche formation de l'IFAPME
    Date limite des inscriptions : 31/10.

    Organisation
    Durée

    1 an

    Début

    septembre

    Coût

    Contacter le centre -