Fiche formation

offSérigraphie (Master)

Réf. 523 BCL - Mise à jour 25 aout 2017
  • Objectif et Contenu
    Objectif

    Sérigraphie - Séricigraphie - Silk-screen, déjà l'étymologie est magique (dessiner avec de la soie), après vient la découverte de la technique d'imprimerie, du principe tellement simple que l'étudiant peut tout de suite prétendre à l'exploiter de manière créative. Il découvre rapidement l'utilisation soit sérielle, qui l'amène peut-être à en faire ultérieurement un métier, soit le détournement purement artistique de la méthode. En analysant la diversité, notamment des procédés préalables à l'impression, c'est-à-dire les clichés, sélection des couleurs, obtention de typons, on s'aperçoit aisément que la créativité et l'imagination de l'étudiant sont sollicitées depuis le départ et pendant toutes les phases chronologiques menant à l'imprimé. Grâce à cet outil, l'étudiant peut faire varier les résultats et les expériences par rapport à son projet initial et ainsi en éprouver l'intérêt pédagogique évident. D'autres éléments d'apprentissage sont mis en valeur par la multitude de supports différents du papier et utilisables exclusivement en sérigraphie, qui se trouve dès lors être la seule technique d'imprimerie exploitable "hors atelier". Par exemple, des interventions imprimées sur des objets inamovibles, des surfaces en site propre, en trois dimensions ou la réalisation d'une œuvre unique composée par des multiples assemblés, etc... Un dernier aspect à évoquer qui intéresse les futurs créateurs réside dans l'ouverture vers l'extérieur: le monde des galeries d'art, un grand nombre d'expositions, concours, biennales et prix consacrés à l'art de l'estampe.

    Programme

    Bachelier1
    L’étudiant apprend la technique et l’apprivoise. Dans ce sens ; différents exercices lui sont demandés. Il expérimente et produit de manière protéiforme. Au terme de l’année, il maitrise la technique et en connaît les limites. Il ébauche un œil critique vis-à-vis de son travail et se familiarise avec l’accrochage.

    Bachelier2
    L’étudiant développe un projet personnel dans la suite des travaux réalisés en B1. L’expérimentation reste au centre du processus de travail. Il varie les supports et apprend à les choisir en adéquation avec l’idée qu’il souhaite véhiculer. Il pense l’accrochage de son travail en lien avec l’espace d’exposition et la place du spectateur en mouvement.

    Bachelier3
    L’étudiant affine sa démarche et continue à expérimenter. Il est conscient des enjeux de l’espace et s’est approprié la technique en l’utilisant pour mener à bien une démarche singulière. Au terme de cette année, il est capable de choisir un support précis, d’installer son travail dans un espace donné et a réalisé un début de portfolio.

    Master1
    L’étudiant est autonome. Il est conscient de sa démarche et la parfait.
    Il est éveillé aux enjeux de la pratique contemporaine et y incorpore sa singularité.
    L’étudiant travaille avec les médiums de son choix et emploie la sérigraphie même par petites touches.
    Il nourrit son portfolio avec des images et commence à rédiger un texte expliquant sa démarche.
    Il prévoit une place sur le net comme vitrine de son travail (site, blog, etc).
    L’étudiant fait son stage chez un artiste et se familiarise à « l’après école ».

    En fin d’année il collabore avec ses collègues de M1 et M2 pour exposer en dehors de l’école.

    Master2
    L’étudiant est parfaitement autonome et présente un travail de haut niveau. Il est capable d’exposer son travail et d’en parler. Son portfolio est professionnel. Il tisse des liens en dehors de l’école. Il réalise un mémoire en lien avec des questions liées à sa démarche personnelle.

    Certification(s) visée(s)

    Master

    Enseignement supérieur de plein exercice - Hautes écoles

    Organisation
    Durée

    5 année(s)

    Horaire

    en journée

    Début

    Septembre / Une fois par an

    Coût

    B1, B2, M1 : 400,03 € - B3, M2 : 504,47 € / coûts spécifiques pour AESS et Executive Masters - Coût réduit Réduction des coûts d'inscription possible sous certaines conditions - consulter le site de l'organisme -

  • Conditions d'admission
    Prérequis administratif

    Conditions d'accès à la 1e année du Baccalauréat :
    Etre titulaire du Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) ou équivalent (pour les candidats belges) ou d'un diplôme ou certificat d'études étranger reconnu équivalent, et présenter et réussir l'épreuve d'admission organisée à chaque rentrée académique (septembre) dans l'option qui vous intéresse. Admission en cours de cursus : Un étudiant ayant réussi une ou plusieurs années d'études supérieures en rapport avec celles qu'il souhaite suivre à l'ARBA-ESA, peut valoriser sa formation sur décision du directeur, après avis du conseil de gestion pédagogique et évaluation par un jury d'enseignants du cursus suivi précédemment et des travaux artistiques antérieurs. Cette valorisation peut nécessiter des compléments de formation. Il est également possible de s'inscrire en cours d'études sur base d'une expérience professionnelle hors études d'au moins cinq ans.

    Remarques
    Intéressé(e) ?
    Que faire

    Préinscription obligatoire :
    - en ligne : du 17 mars au 31 août 2017
    - ou via le service des inscriptions : du 26 juin au 13 juillet 2017 et du 21 au 31 août 2017. Horaires d'ouverture : du lundi au jeudi de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 15h30 (fermé vendredi). De préférence sur rendez-vous : 02/506.10.10.

    Pour en savoir plus sur les modalités d'inscriptions, consultez la section "inscriptions" du site : http://www.arba-esa.be/fr/site.php?cid=5